Les transaminases sont des enzymes présentes dans les cellules. On distingue deux types de transaminases, qui sont les transaminases ALAT et les transaminases ASAT. Quant aux transaminases SGPT, ou Sérum GlutamoPyruvate Transferase, celui-ci fait partie des transaminases ALAT. Celles-ci sont principalement présentes dans les cellules du foie, mais aussi au niveau des reins et en partie au niveau des muscles. Dans cette revue, nous allons vous expliquer quels sont les symptômes des transaminases SGPT élevées ainsi que les différentes causes de la hausse, comme nous allons également vous parler des traitements envisageables.

Qu’est-ce que les transaminases SGPT ?

Les transaminases SGPT sont des enzymes qu’on retrouve dans le foie, les muscles ainsi qu’au niveau des reins. Les transaminases SGPT sont de bons indicateurs pour les maladies du foie, du cœur, des reins ainsi que des muscles. Si vous constatez que votre taux de transaminases est en dessous ou en dessus de la moyenne, cela signifie forcement que vous souffrez d’une maladie quelconque. Cependant, il faut savoir que le bilan sanguin seul n’est pas suffisant pour faire un diagnostic. Le médecin devra vous examiner et demander d’autres examens sanguins pour savoir exactement de quoi vous souffrez.

On distingue également un autre type de transaminases, qui sont les SGOT. Celles-ci sont présentes au niveau des cellules des muscles squelettiques et cardiaques, ainsi qu’au niveau des globules rouges et en petite quantité seulement au niveau du foie. Avoir un taux de transaminases SGOT élevé peut donc indiquer une maladie musculaire ou cardiaque. Il ne faut cependant pas tenter d’interpréter seul les résultats de ses analyses, mais plutôt confier l’interprétation à votre médecin traitant qui saura émettre le bon diagnostic.

Comment effectuer un examen de transaminases  SGPT ?

Pour procéder à un examen de transaminases SGPT, il est nécessaire d’être à jeun. Il est également recommandé de faire cet examen au repos, soit de ne pas avoir pratiqué d’activité physique avant votre prise de sang. Il est conseillé de procéder à l’examen de transaminases le matin au réveil, avant d’avoir pris votre petit-déjeuner. Il est important de prendre votre prescription médicale avec vous le jour J, ainsi que votre carte vitale. Vous devez également parler de votre traitement actuel si vous prenez des médicaments.

Le prélèvement sera effectué à partir des veines de votre bras, généralement celles présentes au niveau du pli du coude. Un seul tube sera suffisant pour effectuer un examen de transaminases. Il faudra ensuite patienter le temps de recevoir les résultats. Les normes du taux de transaminases varient selon l’âge et le sexe du patient. Pour les hommes, la norme des transaminases ALAT se situe entre 8 et 45 UI/ L, tandis que celle des transaminases ASAT est comprise entre 10 et 45 UI/ L. Pour les femmes, la norme est comprise entre 6 et 35 UI/ L pour les ALAT et 10 et 35 UI/ L pour les ASAT.

Quels sont les symptômes du taux sanguin de SGPT élevé ?

Il est difficile de diagnostiquer un taux sanguin de SGPT élevé sans effectuer d’examens. Cependant, il est possible de constater certains symptômes révélateurs, tels qu’une fatigue inexplicable et qui devient chronique. En effet, avoir un taux de transaminases élevé peut souvent entraîner une forte fatigue, ainsi que d’autres symptôme tels que l’apparition de l’ictère, qui se caractérise par la coloration jaunâtre de la peau et du fond de l’œil. Cela indique souvent un dysfonctionnement du foie, qui peut-être diagnostiqué via un bilan de SGPT.

Si vous avez des doutes, n’hésitez pas à effectuer un bilan sanguin pour avoir le cœur net. Par ailleurs, il faut savoir qu’un taux de transaminases SGPT élevé n’indique pas forcement un problème hépatique ou une insuffisance rénale. Il est nécessaire de consulter votre médecin traitant en cas de symptômes pour savoir quels sont les différents examens sanguins à effectuer.

Pour résumer, voici ci-dessous les symptômes les plus courants du taux de transaminases SGPT élevé, à savoir :

  • La fatigue : il est fréquent en cas de hausse de SGPT de ressentir une forte fatigue, inhabituelle et intense ;
  • Les nausées : la hausse du taux de transaminases peut entraîner des sensations de nausées, qui peuvent être suivies par un manque l’appétit et parfois des vomissements ;
  • L’ictère : la coloration de la peau et du blanc de l’œil en jaune fait partie des symptômes de la hausse du taux de transaminases, mais elle est moins fréquente que la fatigue.

Quel traitement en cas d’un taux transaminases SGPT élevé ?

Jusqu’à présent, il n’existe aucun traitement capable de faire baisser les transaminases élevées. Cependant, il est toujours possible de suivre un traitement symptomatique qui vous sera prescrit par votre médecin pour traiter certains symptômes qui suivront cette hausse du taux de transaminases. Par ailleurs, il est fortement recommandé par les spécialistes d’adopter un mode de vie plus sain pour réguler son taux de transaminases SGPT. Pour cela, la première chose à faire sera de diminuer, voire arrêter de consommer de l’alcool. Il est également recommandé de pratiquer une activité sportive régulière et de manger des repas sains et équilibrés.

Si vous souffrez de surpoids ou d’obésité, il faudra suivre un régime alimentaire pour perdre du poids. En effet, le surpoids peut souvent aggraver l’état des personnes ayant un taux de transaminases élevé. Cependant, il faut savoir que dans certains cas, les transaminases élevées peuvent être dues à la prise de certains médicaments. En effet, les médicaments tels que les contraceptifs oraux ou encore les anticonvulsivants peuvent faire augmenter le taux de transaminases SGPT. Il est donc important de parler à votre médecin de tous les médicaments que vous prenez, de manière régulière ou occasionnel, afin qu’il puisse mieux comprendre d’où vient cette hausse du taux de transaminases. Il faut savoir que dans certains cas, ce problème peut-être héréditaire. Il est donc important de chercher dans sa famille si des parents souffrent du même problème pour mieux connaitre la cause et pouvoir émettre un bon diagnostic.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici